Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2011

De réelles menaces de guerre généralisée au Moyen-Orient sont à envisager si l'ONU vote une résolution d'exclusion aérienne.

Syrie: le scénario libyen conduirait à une guerre (sénateur russe)

1 / 2
SyrieSyrie
15:08 02/08/2011
 
MOSCOU, 2 août - RIA Novosti 

Toute tentative d'appliquer le "scénario libyen" à l'égard de la Syrie provoquerait une guerre à grande échelle dans la région, a déclaré mardi le président de la Commission des affaires internationales du Conseil de la Fédération (sénat russe), Mikhaïl Marguelov.

"Les pays occidentaux accentuent la pression sur les autorités syriennes. La France presse le Conseil de sécurité de l'Onu d'adopter un texte analogue à la résolution 1973 contre la Libye. Il ne fait aucun doute que la mise en place d'une zone d'exclusion aérienne au-dessus de la Syrie conduirait à une guerre d'envergure", a-t-il affirmé.

Le sénateur a indiqué que l'ambassade de Russie à Damas procédait à des consultations avec les représentants de l'opposition et que Moscou s'opposait à toute ingérence dans les affaires intérieures de la Syrie.

"Le président Bachar el-Assad n'a encore pas épuisé toutes les possibilités pour passer de la confrontation au dialogue, même si les réformes susceptibles d'apaiser les parties en conflit ont été engagées trop tard", a-t-il estimé.

D'après M. Marguelov, une victoire de l'opposition serait susceptible de porter au pouvoir un régime islamiste en Syrie.

"Selon les informations dont nous disposons, l'opposition syrienne n'est pas entièrement laïque, même si elle réclame la démocratisation du régime. Dans les rangs des insurgés, il y a des groupes politiques proches des Frères musulmans", a constaté le sénateur.

Les commentaires sont fermés.