Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/08/2011

Quelle sera la nature du cadeau que l'Ukraine devra céder aux Russes contre une renégociation du contrat gazier?

Kiev veut saisir la justice pour rompre son contrat gazier avec Moscou

Ioulia Timochenko
15:40 05/08/2011
 

Kiev envisage de résilier par voie judiciaire le contrat gazier signé avec la Russie par l'ex-première ministre Ioulia Timochenko, a annoncé vendredi le chef actuel du gouvernement ukrainien, Nikolaï Azarov, lors du procès intenté contre "l'égérie de la révolution orange".

"Nous sommes en train d'étudier cette question [la saisine d'une juridiction, ndlr]", a déclaré M. Azarov, ajoutant que cette procédure prendrait beaucoup de temps.

Depuis fin juin, un tribunal de Kiev examine les charges portées contre Mme Timochenko accusée d'abus de pouvoir lors de la conclusion d'un contrat gazier avec la Russie en 2009. Le premier ministre ukrainien Nikolaï Azarov s'est présenté vendredi devant le juge pour être interrogé en qualité de témoin.

Le chef du gouvernement a toutefois espéré que le contrat gazier serait revu par la voie de négociations.

Kiev qualifie "d'injuste" le prix du gaz défini dans le contrat et invite Moscou à le réduire. La Russie affirme pour sa part être satisfaite des clauses du contrat, mais se déclare prête à examiner les propositions ukrainiennes.

En avril 2010, Moscou a déjà accordé à Kiev un rabais de 30% sur le prix contractuel des livraisons gazières. Cette réduction a été consentie en échange de l'accord prorogeant de 25 ans le stationnement de la Flotte russe en Crimée après l'expiration du délai actuel de sa présence en 2017.

Les commentaires sont fermés.