Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/08/2011

Les communistes kurdes du PKK vont à leur perte sur le terrain de la légitimité future. Le gâteau se mangera entre musulmans et chrétiens.

L'aviation turque bombarde les rebelles kurdes en Irak

 
19.08.2011, 09:46

Photo: EPA
     

L'aviation turque a bombardé jeudi soir des positions kurdes dans le nord de l'Irak, rapportent vendredi les médias occidentaux, se référant à l'agence de presse Firat, liée au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Plus d'une dizaine de chasseurs de type F-16 ont pris part au raid. Aucune information sur des victimes n'était immédiatement disponible.

Par ces frappes, Ankara a riposté à l'attaque perpétrée mercredi par des séparatistes kurdes dans le sud-est de la Turquie, qui a couté la vie à 9 militaires.

Ce raid est le premier depuis plus d'un an.

Vieux de quarante ans, le conflit opposant la Turquie au PKK (parti revendiquant l'indépendance du Kurdistan) a coûté la vie à près de 40.000 personnes. Le PKK est considéré comme un groupe terroriste par l'Onu et l'Union européenne.

Les insurgés de ce Parti avaient menacé Ankara d'intensifier l'opposition si elle n'entreprenait pas de démarches concrètes pour résoudre le problème kurde.

Les commentaires sont fermés.