Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/08/2011

Du matériel performant pour les insurgés libyens, un micro-drone canadien.

Les rebelles libyens ont utilisé un micro-drone canadien

27 août 2011 – 12:16

 

 

Pour les besoins de l’opération Unified Protector, l’Otan a engagé plusieurs drones, dont des Predator, au moins un Global Hawk, des MQ-8 Firescout, dont un exemplaire a été perdu, et un drone Harfang, fourni par l’armée de l’Air.

Les rebelles libyens ont également mis en oeuvre leurs propres drones. En l’occurrence, il s’agit d’appareils Aeryon Scout Micro, développés par la société canadienne Aeryon Labs, implantée à Waterloo, en Ontario.

Les insurgés de Misrata ont reçu une brève formation de la part de l’entreprise de sécurité canadienne Zariba Security Corp, à la fin du mois de juillet, pour utiliser ce drone.

L’Aeryon Scout Micro pèse seulement 1,3 kg. Les images qu’il capte au cours de son vol, de jour comme de nuit, avec ses 2 caméras, peuvent être transmise en temps réel sur un smartphone, comme par exemple un Iphone ou un Blackberry. Doté de batteries, il peut voler pendant 25 minutes à une altitude de 500 mètres et à une vitesse de 50 km/h.

Ce drone est piloté grâce à une interface tactile, ce qui rend son utilisation encore plus facile. Sa légèreté permet de l’emporter dans un sac à dos, ce qui autorise une grande mobilité pour ceux qui ont à s’en servir. A Misrata, l’Aeryon Scout Micro a permis d’observer les positions de l’artillerie des forces du colonel Kadhafi.

10:36 Publié dans Armement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : www.opex360.com

Les commentaires sont fermés.