Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2011

Honte à nos gouvernants! Outre-Atlantique, il y a les Faucons et en Europe les Vautours. Que des rapaces! Au service du veau d'or.

Le drapeau européen flotte sur Tripoli

(crédit : SEAE)

(BRUXELLES2) L’équipe européenne de gestion de crises est arrivée à Tripoli pour faire une première reconnaissance préalable et ouvrir, à titre provisoire, la délégation de l’Union européenne à Tripoli. Le drapeau a été hissé sur le batiment ce matin. Cette équipe de reconnaissance est placée sous la houlette d’Agostino Miozzo, le directeur du département Gestion de crises au service diplomatique, et comprend des personnes qui ont suivi la crise libyenne depuis le début. Objectif : faire une première reconnaissance, prendre les contacts, montrer la présence européenne. L’ouverture de la délégation en bonne et due forme prendra encore quelques jours. Car il faut encore « effectuer certaines formalités » ainsi que sécuriser l’ensemble. « Nous espérons le faire le plus rapidement possible » a confirmé à B2 un diplomate européen.

NB : une première équipe d’évaluation de l’Office européen d’aide humanitaire est déjà arrivée dans la capitale libyenne. Mais fidèle à sa tradition de subtile distinction entre l’action politique et l’action humanitaire, celle-ci pourrait rester dans des locaux différents de l’équipe diplomatique.

Les commentaires sont fermés.