Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2011

Pas seulement Porsche et VW, mais aussi BMW a participé au régime nazi. Il n'étonne plus qu'elle soit la voiture préférée des maghrébins.

BMW avoue avoir roulé pour les nazis

22 septembre 2011

Financial Times Deutschland, 22 septembre 2011

C’est l’une de ces dynasties de puissants entrepreneurs allemands qui doivent une partie de leur fortune au régime nazi. Mais la famille Quandt, propriétaire de BMW, a toujours été très discrète sur cette période, contrairement à d'autres entreprises comme la Deutsche Bank, Allianz ou Volkswagen. Aujourd'hui, les héritiers du constructeur automobile "affrontent leur passé", titre le Financial Times Deutschland. Ils le font "tard, trop tard, mais de manière conséquente", juge le quotidien économique. Ce dernier rapporte une étude prouvant que les entreprises des Quandt, qui étaient alors parmi les principaux fournisseurs d'armes de Hitler, ont participé à l'aryanisation de la population. Elles auraient employé plus de 50 000 forçats, dont des milliers provenant des camps de concentration. En 2007, après la diffusion d'un documentaire télévisé critiquant le rôle du clan sous le régime nazi, un historien a été chargé par la famille Quandt d'effectuer une étude et a eu accès aux archives familiales, désormais publiques.

Les commentaires sont fermés.