Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2011

Les Lampedusi, premiers xénophobes du continent? La France aura tout fait pour encourager ces gens paisibles à le devenir. C'est regrettable.

Un tremplin pour les immigrés

26.09.2011, 16:40

Photo: EPA
     

Les autorités italiennes ont exilé en un instant les immigrés nord-africains de Lampédouse. Le camp où ils s’abritaient a été brûlé. Les habitants locaux en ont assez des intrus. L’afflux de plus de 50 mille immigrés à Lampédouse dont la population ne dépasse pas dix mille habitants a entraîné ces derniers mois des crimes.

La récente tentative de la Commissaire de l’UE pour les affaires intérieures Cecilia Malmström de centraliser le problème s’est heurtée à une riposte dure de l’Allemagne, de la France et de l’Espagne. Les pays de l’UE essaient de régler le problème des immigrés chacun à sa manière.

« La situation n’est pas désespérée. Les pays de l’UE doivent concerter prochainement leur politique dans les migrations. A mon avis, le progrès sera enregistré dans l’espace d’une année. Je ne crois pas que ce sera le problème numéro un pour l’avenir de l’UE dans un-deux-trois ans à venir. Les pays membres conserveront des leviers d’influer sur la politique dans le domaine des migrations. Or, le degré de concertation sera plus élevé. Il n’est pas nécessaire de déléguer les prérogatives à Bruxelles. Il suffit de s’entendre sur les normes qui seront observées dans la même mesure au niveau des pays membres », dit le vice-chef du secteur des problèmes politiques de l’intégration européenne de l’Institut d’Europe Serguei Outkine.

Le gouvernement italien a promis aux habitants de Lampédouse qu’il n’y aurait plus chez eux d’étrangers excepté les touristes. Or, ils n’y croient pas. Sylvio Berlusconi a juré dès le mois de mars que l’île serait épurée. Or, les immigrés affluaient toujours en bateaux. Murs, fossés, barbelés, qu’est-ce qui reste encore dans l’arsenal des autorités européennes?

10:14 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : www.ruvr.ru

Les commentaires sont fermés.