Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2011

On enseigne aux enfants qu'il ne faut pas jouer avec le feu. Le problème des USA, est qu'ils ne s'en rendent compte qu'une fois les doigts brûlés.

L'armée pakistanaise refuse de mener l’opération contre le réseau Haqqani

 
26.09.2011, 17:25

© Collage: "Voix de la Russie"
     

Le Pakistan ne mènera pas l’opération contre les Haqqani, malgré la pression des États-Unis. Cette décision a été prise aujourd’hui lors d'une réunion du haut commandement des forces armées du Pakistan. Washington accuse le groupe des Haqqani, associé aux Talibans, d’avoir attaqué l’Ambassade américaine à Kaboul le 13 septembre dernier. Selon les américains, cette même organisation aurait également attaqué les forces de la coalition militaire en Afghanistan.

L’amiral Michael Mullen, chef d’état-major des armées des Etats-Unis, a déclaré vendredi que les services secrets pakistanais seraient impliqués dans ces attaques. Mais les autorités pakistanaises nient ces accusations. Quant à Hina Rabbani Khar, la Ministre des affaires étrangères du pays, elle a même accusé la CIA d’avoir créé et soutenu le réseau Haqqani pour lutter contre les troupes soviétiques en Afghanistan.

Le réseau Haqqani est basé dans le Nord-Waziristan, dans la soi-disant «zone tribale», à la frontière pakistano-afghane. C’est depuis cette région que le groupe mène des actions contre les forces de la Coalition en Afghanistan. Selon Islamabad, les États-Unis seraient en train de chercher des coupables pour les échecs qu’accumule la coalition en Afghanistan. A la suite de cette dégradation des relations entre Washington et Islamabad, le Premier ministre pakistanais a décidé de rappatrier la Ministre des Affaires étrangères depuis les Etats-Unis, où elle participe à la session de l'Assemblée générale de l’ONU. Plus tard, des fonctionnaires anonymes, sités par les medias nationaux, auraient ont dementi ces informations.

Les commentaires sont fermés.