Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2011

Des Kurdes commencent à manifester contre l'installation sur leur territoire des radars de l'Otan. Ils craignent d'être la première cible.

Turquie: manifestation contre un radar de l'Otan

 
3.10.2011, 10:19

Photo: EPA
     

Environ 5.000 personnes ont manifesté dimanche à Kürecik, localité du sud-est de la Turquie dans la province de Malatya, contre la décision du gouvernement turc d'accueillir dans cet endroit un radar d'alerte avancée du bouclier antimissile de l'Otan, rapporte l'AFP.

Les manifestants, dont beaucoup de villageois, ont dénoncé l'installation prochaine de ce système censé surveiller le potentiel balistiques de l'Iran, a précisé la chaîne d'information NTV.

Selon les villageois, ce radar est susceptible de faire d'eux des "cibles" de la part des pays visés.

L'Otan veut déployer un système d'interception de missiles face à la menace jugée grandissante de tirs de missiles à courte et moyenne portées à partir du Moyen-Orient, et plus particulièrement de l'Iran nommément désigné par les responsables occidentaux.

L'Iran, voisin de la Turquie, a critiqué la décision turque depuis son annonce début septembre, estimant qu'elle allait "générer des tensions". Ankara a répondu, en affirmant que le bouclier antimissiles ne visait aucun pays en particulier.

Les commentaires sont fermés.