Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2011

L'Otan pousse les membres à investir dans la machine de guerre alors que la machine de paix est enrayée par la récession annoncée.

Otan: renforcement du potentiel militaire nécessaire (Rasmussen)

 
6.10.2011, 11:05

Photo: EPA
     

Le renforcement du potentiel miliaire de l'Otan constitue l'objectif principal de l'Alliance pour les années à venir, a déclaré mercredi à Bruxelles le secrétaire général de l'Alliance, Anders Fogh Rasmussen.

"Le succès de l'opération militaire en Libye a été en grande partie atteint grâce aux possibilités uniques que seuls les Etats-Unis pouvaient offrir", a estimé M.Rasmussen dans une brève intervention à l'ouverture d'une réunion des ministres de la Défense de l'Otan.

Le secrétaire général a notamment évoqué les drones, les moyens modernes de reconnaissance et les armes de pointe dont disposent les Etats-Unis.

Selon lui, il est nécessaire de promouvoir l'utilisation de ces équipements dans les pays membres de l'Alliance.

---------------------------------

 www.rinascita.eu

 
Gli Stati Uniti colpiti dalla crisi economica continuano a fare pressioni sui partner europei per maggiori contributi
 

La Nato in bancarotta

di: Ferdinando Calda
f.calda@rinascita.eu

L'articolo qui riprodotto è in forma ridotta sará disponibile dal giorno 06 Ottobre 2011 12:00:00

Dove non è riuscita l’Unione Sovietica (e la sua caduta) potrebbe avere successo la crisi economica. Ieri i ministri della Difesa dei Paesi membri della Nato si sono riuniti a Bruxelles per discutere del futuro dell’Alleanza Atlantica. Ma più delle strategie e collaborazioni militari, a tenere banco è stato il problema dei finanziamenti. La questione è semplice: gli Stati Uniti non possono più permettersi (o non hanno più intenzione) di sostenere la stragrande maggioranza delle spese. Già a giugno scorso, prima di lasciare il proprio posto a Leon Panetta, l’allora segretario alla Difesa Usa Robert Gates aveva descritto un futuro a tinte fosche per la Nato (la parola usata fu...   

Articolo letto: 391 volte (05 Ottobre 2011)

 

TRADUCTION :

LES ETATS-UNIS, COUPABLES DE LA CRISE ECONOMIQUE, POURSUIVENT LEUR PRESSION SUR LES PARTENAIRES EUROPEENS POUR AUGMENTER LEUR CONTRIBUTION.

La banqueroute de l'Otan

L’article reproduit ici est en format réduit, il sera disponible le 06 Octobre 2011 12:00 : 00

Où l'URSS (avec sa chute) aura échoué, la crise économique pourrait avoir repris le flambeau. Hier les ministres de la Défense des pays membres de l'Otan se sont réunis à Bruxelles pour discuter du futur de l'Alliance Atlantique. Mais, au-delà des stratégies et des collaborations militaires, s'est immiscé le problème des financements. La question est simple : les Etats-Unis ne peuvent plus se permettre (ou n'en ont plus l'intention) de soutenir l'écrasante majorité des charges. Déjà, au mois de juin, avant de céder sa place à Leon Panetta, Robert Gates, alors secrétaire à la Défense étatsunienne, y entrevoyait un avenir de coupes sombres pour l'Otan (le mot employé fut...

Article lu : 192 fois (05 Octobre 2011)

10:36 Publié dans Armement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : www.ruvr.ru

Les commentaires sont fermés.