Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2011

Les Etats-Unis et l'Otan deviennent menaçants. Surtout pour les Russes qui ont déjà renforcé leurs effectifs aux frontières.

La Russie met en garde les Etats-Unis et l'Otan contre leur projet de bouclier antimissile en Europe
 

Publié le 2011-11-02 08:49:37 | French. News. Cn

 
 
MOSCOU, 1er novembre (Xinhua) -- La Russie pourrait prendre des mesures de sécurité si les Etats-Unis et l'Otan continueraient d'ignorer ses préoccupations sur leur projet de bouclier antimissile en Europe, a mis en garde mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Si nos partenaires ignorent encore notre position, nous prendront des mesures pour protéger nos intérêts de sécurité, y compris les mesures militaires et techniques", a dit le chef de la diplomatie russe dans un communiqué.

Selon M. Lavrov, un accord entre Washington et Bucarest sur le déploiement d'intercepteurs de missiles américains sur le territoire roumain confirme l'intention des Etats-Unis de mettre en oeuvre leur projet de bouclier antimissile en Europe sans prendre en compte les préoccupations de la Russie.

Les Etats-Unis ont déjà conclu des accords similaires avec la Turquie, la Pologne et l'Espagne.

M. Lavrov avait déclaré lundi que les négociations avec les Etats-Unis et l'Otan sur leur projet de bouclier antimissile étaient dans l'impasse.

Moscou est opposé au déploiement des éléments de bouclier antimissile de l'Otan près de sa frontière, estimant que cela menace sa sécurité nationale. Moscou demande aux Etats-Unis et à l'Otan les garanties que leur projet ne vise pas la Russie.

Les commentaires sont fermés.