Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2011

Gazprom, géant russe du gaz, est devenu propriétaire de l'allemand Envacom Services (électricité, téléphonie mobile, internet).

Gazprom entame son entrée sur le marché allemand

 
14.11.2011, 22:58

Photo: EPA
 
     
Le consortium russe Gazprom a acheté la compagnie Envacom Services qui fournit l’électricité et les services de télécommunication en Allemagne. La compagnie possède près de 500.000 clients. Par ailleurs, le groupe gazier négocie avec l'allemand RWE la fondation d’une coentreprise en Europe.

Le groupe Gazprom, qui est déjà un important fournisseur d’hydrocarbures en Europe, commence à s'attaquer à son marché de détail. Pour obtenir un accès direct à ses clients, le consortium russe vient d'acheter Envacom Services, une entreprise allemande, spécialisée dans l'énergie et les télécommunications. Pour les analystes, cette démarche n'est pas surprennante. Gazprom avait déjà annoncé ce projet à la mi-octobre, lorsque la holding déposait une demande d'autorisation pour la transaction auprès du Département antimonopole allemand.

«Le chiffre d’affaire de la compagnie allemande représente 75 millions d’euros et le consortium possède 500.000 clients», commente Mikhaïl Ermolovitch, représentant de la Société gazière de Russie, qui a eu le temps d'étudier en détail la logique de cette transaction. «Les principales activités d'Envacom Services sont la téléphonie mobile, Internet, mais aussi l’électricité. C'est l'électricité qui représente le quart de son chiffre d’affaires, et non pas le gaz. On dirait que Gazprom n’a pas vraiment besoin de ce secteur d'activité. Mais c’est de l’électricité que la compagnie tire le plus de profits. Il s'agit d'un segment très avantageux. Cela fait longtemps que Gazprom veut entrer sur le marché de l'électricité. Il permettrait à la holding de compléter son business modèle et optimiser la rentabilité».

Toutefois, l’humeur est à l’optimisme chez Gazprom et dans ses filiales européennes. Le chef de la représentation allemande du groupe gazier russe a précisé que l’objectif de la compagnie, c'est de conquérir 10 % du marché allemand d’électricité. Gazprom est par ailleurs en train de négocier depuis quelques mois avec le producteur d'électricité allemand RWE la fondation d'une coentreprise européenne, spécialisée dans l'exploitation des centrales fossiles.

09:31 Publié dans Energie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : www.ruvr.ru

Les commentaires sont fermés.