Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2011

La foi religieuse retrouve de la vigueur en Russie. Le sacré sur l'autel de la puissance?

Un miracle qui n'arrive qu'une fois en 200 ans

28.11.2011, 21:43

Photo: RIA Novosti
     
Le voyage de la ceinture de la Sainte Vierge a montré la force de la foi orthodoxe en Russie.

L'arrivée de la ceinture de la Sainte Vierge, c’est un événement exceptionnel dans l’histoire de l’Eglise orthodoxe russe. N'ayant pas quitté la Grèce pendant 200 ans, la ceinture est arrivée pour la première fois dans notre pays. Cette relique aurait le don de guérir l’infertilité et favoriser la naissance des enfants en bonne santé. Pendant la tournée d’un mois dans les villes russes, près de trois millions de fidèles sont venus vénérer la relique, venue du mont sacré Athos. Le 28 novembre, le matin, elle a quitté la Russie pour repartir en Grèce.

Saint-Pétersbourg, Kaliningrad, Vladivostok et encore une dizaine de villes dans le sud, le nord, l'ouest et l'est du pays - tel était l'itinéraire de la Ceinture de la Sainte Vierge en Russie. Moscou était le dernier point de ce voyage. Initialement, il était prévu que la Ceinture reste pendant 4 jours dans la capitale. Puis, on a prolongé son séjour de trois journées, et ensuite d’une journée encore. Mais un grand nombre de Moscovites et de pèlerins étrangers n'ont pas réussi à s'incliner la relique, faute de temps.

Le séjour de la Ceinture de la Sainte Vierge en Russie a montré non seulement la force de la foi orthodoxe, mais aussi celle de la Russie sacrée, assure le chef de l’Eglise orthodoxe russe le patriarche Kirill.

Les événements tragiques du vingtième siècle nous ont privés de beaucoup de choses, qui auraient pu devenir la force et la gloire de notre peuple, a expliqué le partiarche Kirill. La foi s'est affaiblie, et certaines aspects de notre vie sociale se sont dégradés. L’arrivée soudaine de la Ceinture de la Sainte Vierge nous a donné la possibilité de voir ce qui est peut-être le plus fort et le plus grand dans la vie du peuple - une foi forte et sincère des gens. Et si cette foi est vivante, la Russie orthodoxe sacrée vivra.

Diaporama: Ceinture de la Vierge Marie: la grande relique arrive à Moscou

A vrai dire, il y avait aussi ceux qui ont observé avec ironie et scepticisme l'agitation de la capitale autour de la relique. Le prêtre Andreï Kouraev estime que les longues queues pour voir la relique et le scepticisme par rapport aux questions foi, en disent long sur les problèmes dans la vie spirituelle des Russes.

Mais cet événement a montré aussi que l’Eglise Orthodoxe russe doit poursuivre la formation spirituelle. Il est peu probable que tous ceux qui faisaient la queue puissent dire du point de vue chrétien pourquoi ils sont là.

Diaporama: La queue pour la ceinture de la Vierge ne diminue pas

Le prêtre est certain que le principal résultat du séjour de la relique en Russie est un rejaillissement notoire de l'intérêt pour la vie spirituelle du pays. Et si on y ajoute encore l'éducation spirituelle de la population, très vite, l'orthodoxie et la foi ne seront pas perçues comme quelque chose d’extraordinaire. Elles deviendront la réalité de notre vie quotidienne.

11:19 Publié dans Culture, Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : www.ruvr.ru

Les commentaires sont fermés.