Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2011

Il était temps que la classe dirigeante russe décide de réagir face à une tentative de déstabilisation en Russie. Que les ONG prennent garde...

Agents d'influence: Poutine veut durcir les peines

Agents d'influence: Poutine veut durcir les peines
13:48 08/12/2011
 
MOSCOU, 8 décembre - RIA Novosti

Le premier ministre russe Vladimir Poutine a proposé de durcir les peines pour ceux qui travaillent pour le compte de pays étrangers en s'ingérant dans la politique russe.

"Nous devons protéger notre souveraineté, et de ce fait il faut envisager de modifier la législation afin de durcir la responsabilité de ceux qui travaillent pour le compte d'un Etat étranger et tentent d'influencer les processus politiques intérieurs", a déclaré M.Poutine lors d'une réunion du conseil de coordination du Front populaire panrusse (FPP).

Selon lui, les récentes critiques de la secrétaire d'Etat américain Hillary Clinton concernant les élections parlementaires russes ont "envoyé un signal" à "certaines personnes" en Russie qui ont ensuite "déployé leurs activités avec le soutien du département d'Etat".

Les résultats des dernières législatives russes, remportées par le parti au pouvoir Russie unie présidé par M.Poutine, a provoqué le mécontentement de l'opposition russe qui estime que le scrutin a été entaché de fraude.

Au cours de cette semaine, l'opposition a organisé des meetings à Moscou afin de dénoncer les résultats des élections. La police a interpellé près d'un millier de protestataires.

Les commentaires sont fermés.