Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2011

La France cache bien des choses aux Français, notamment en matière d'armement. Le médiatique échec du Rafale fut un très bon leurre.

Une base de drones américano-française secrète en Libye
 
Mondialisation.ca, Le 18 decembre 2011

La semaine dernière l’Algérie a refusé de laisser des drones français et américains survoler son territoire, arguant que les siens sont suffisants pour surveiller ses régions frontalières.Selon le quotidien algérien Al-Khabar, les avions de reconnaissance occidentaux, sans pilote, partent d’une base secrète située dans le désert libyen, au sud de Katroune. Ils ont pour mission de signaler les déplacements d’éventuelles unités du Front de Libération de la Libye (pro-Khadafi) (1) et de traquer les djihadistes de l’Aqmi, mais aussi de lutter contre le trafic d’armes et d’explosifs dans une zone comprenant le nord du Niger et la région Araq al-Chass, sur la frontière de la Mauritanie et du Mali.

La chaîne de télévision saoudienne Al-Arabiya a diffusé une vidéo en arabe (2), rappelant que les drones utilisés par la France sont de fabrication israélienne. Il s’agit d’Eagle One, rebaptisés SIDM (système intérimaire de drone moyenne altitude longue endurance), suite à un accord de coopération avec EADS. Il vole à7500 m d’altitude et transmet des images – jour et nuit - en temps réel.

Un autre drone, l’EuroMale d’EADS, ressemblant à l’Eagle Two d’Israel Aircraft Industries, vole à 13 000 m d’altitude.

La coopération militaire franco-israélienne en matière de drone date de 1995, époque où François Léotard était ministre de la Défense.

 

(1) Le Front de Libération de la Libye s’organise dans le Sahel, par Franklin Lamb
http://www.france-irak-actualite.com/article-le-front-de-...

(2) Vidéo d’Al-Arabiya (11/12/11) – 1’53
http://www.algeria-isp.com/actualites/politique-libye/201...


Articles de Gilles Munier publiés par Mondialisation.ca

 

Les commentaires sont fermés.