Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2011

Bachar El Assad est soutenu par la population syrienne. Un beau soufflet aux médias occidentaux avec pour témoin, cette fois, la Ligue Arabe.

Syrie: manifestations pro-Assad dans plusieurs villes

Syrie
19:57 30/12/2011
 
DAMAS, 30 décembre – RIA Novosti

Des manifestations de soutien au régime du président syrien Bachar el-Assad se sont tenues vendredi 30 décembre en Syrie, rapporte l'agence d'information syrienne SANA.

Selon l'agence, des "manifestations spontanées", dont les participants revendiquaient "une solution nationale" de la crise en Syrie et un "vaste programme de réformes initié par le président Assad", ont eu lieu dans plusieurs villes syriennes, notamment à Alep, à Homs, à Lattaquié, à Tartous, à Suweyda et dans les environs de Damas.

Les manifestants ont annoncé leur volonté de résister à "la conspiration contre la Syrie, à la pression et à la campagne de diffamation" dirigée contre la Syrie, et ont rejetté toute ingérence extérieure dans les affaires du pays.

En outre, les protestataires ont exigé que les observateurs arabes, actuellement en visite en Syrie, soient "précis et professionnels, en annonçant que ce sont les groupes terroristes qui assassinent des innocents et commettent des actes de sabotage contre les propriétés privées et publiques".

Depuis mi-mars, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime de Bachar el-Assad. Selon l'Onu, la répression de la révolte y aurait déjà fait au moins 5.000 morts. Damas dément ce chiffre et affirme que le pays est en proie à des bandes armées financées depuis l'étranger.

Un groupe d'observateurs arabes, dirigé par le général soudanais Ahmed Moustafa al Dabi, est arrivé à Damas le 26 décembre. L'objectif de la mission consiste à évaluer la situation sur place, à déterminer les responsables de la mort de civils et à s'assurer que le gouvernement syrien essaie véritablement de régler pacifiquement la crise et de faire cesser l'effusion de sang.

Les commentaires sont fermés.