Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2012

La Russie étend ses débouchés gaziers au Japon, comme répercussion au drame de la centrale nucléaire de Fukushima au printemps 2011.

Russie/Japon: projet de construction d’une usine de GNL

 
8.01.2012, 11:57

Photo: RIA Novosti
     

 

La Russie et le Japon travaillent sur un accord qui prévoit la construction d’une usine de GNL à Vladivostok (Extrême-Orient), rapporte le journal Yomiuri se référant à ses « sources ». Selon elles, le contrat peut être signé en janvier et l’usine d’une capacité de 10 millions de tonnes, soit 14% des besoins énergétiques japonais actuels, doit entrer en service en 2020.

Le journal a évalué ce projet à 13 milliards de dollars en précisant que l’entreprise serait alimentée en gaz provenant du gisement Sakhaline-1 développé de concert avec des sociétés japonaises, La demande du GNL a flambé en flèche au Japon après l’accident de Fukushima.

Les commentaires sont fermés.