Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2012

Sur le terrain de la communication, l'Iran tient à garder la main en saluant la libération de ses marins par le porte-avions Stennis (US).

L'Iran salue la libération de ses marins par un porte-avions US

 
8.01.2012, 11:16

Photo: AFP
     

 

Téhéran a salué samedi la libération par la marine américaine de 13 marins iraniens pris en otages par des pirates en novembre dernier, rapportent les médias en référence au porte-parole de la diplomatie iranienne Ramin Mehmanparast.

"Nous considérons l'action des forces américaines qui ont sauvé la vie de marins iraniens comme un geste humanitaire positif et nous saluons cette initiative", a déclaré le diplomate à la chaîne iranienne de langue arabe Al-Alam.

Le Pentagone a annoncé vendredi cette libération de même que la capture de 15 pirates présumés.

Selon les médias occidentaux, c'est justement le porte-avions américain John C. Stennis dont le départ des eaux du Golfe avait été réclamé par le commandement militaire de la République islamique, qui a délivré les 13 marins iraniens après plus de 40 jours de captivités chez les pirates hypothétiquement somaliens.

Mardi, le général Attaollah Salehi, chef de l'armée iranienne, a affectivement mis en garde contre la présence de la marine US dans le Golfe, en évoquant directement le porte-avions John C. Stennis

Cette libération intervient alors que la tension entre Téhéran et Washington est montée d'un cran après que l'Iran eut menacé de fermer le détroit d'Ormuz, passage stratégique pour le trafic maritime pétrolier, à la suite de nouvelles sanctions américaines contre son programme nucléaire controversé.

Les commentaires sont fermés.