Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2012

Le désordre mené par les USA au Moyen-Orient pour y modifier les frontières subit un revers, le cavalier chinois emporte la tour arabe.

La Chine et l'Arabie saoudite
vont renforcer leurs relations
 
Publié le 2012-01-16 09:45:30 | French. News. Cn  
 

RYAD, 15 janvier (Xinhua) -- Le Premier ministre chinois Wen Jiabao et le roi et Premier ministre de l'Arabie saoudite Abdullah bin Abdul-Aziz ont convenu dimanche de s'efforcer conjointement pour renforcer les relations bilatérales au niveau stratégique.

Au cours de l'entretien, M. Wen a affirmé que l'Arabie saoudite joue un rôle significatif dans les affaires régionales et internationales.

La Chine respecte le système politique de l'Arabie saoudite, la mode de développement et ses cultures et traditions, a-t-il dit.

Alors que le monde est confronté à de sérieux défis, la Chine va renforcer la coordination avec l'Arabie saoudite sur des problèmes essentiels, développer la coopération dans le secteur énergétique et élargir la coopération dans le commerce, les investissements, les infrastructures, les hautes technologies, les finances et la sécurité.

Le roi Abdullah a déclaré que le renforcement de la coopération bilatérale est bénéfique pour les peuples des deux pays.

Il a proposé la mise en place d'un comité supérieur sino- saoudien chargé de superviser la coopération des deux pays dans les secteurs politique, économique, culturel et sécuritaire.

Quand à la situation en Asie de l'Ouest et en Afrique du Nord, le Premier ministre chinois a déclaré que la Chine respecte le choix des peuples de ces pays, comprend leur appel pour des réformes, et soutient le rôle des organisations régionales, comme la Ligue arabe, pour leurs efforts visant à maintenir la stabilité.

Le roi Abdullah a rappelé que la politique extérieure de l'Arabie saoudite vise à maintenir la paix et la stabilité de la région.

L'Arabie saoudite et la Chine bénéficient d'une confiance mutuelle de haut niveau et partagent des vues similaires sur nombre de problèmes, a-t-il affirmé, ajoutant que son pays souhaite multiplier ses consultations avec la Chine.

Le Premier ministre chinois a aussi rencontré d'autres dirigeants saoudiens, le secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique Ekmeleddin Ihsanoglu et le secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe (CCG) Abdullatif al- Zayani.

Dans une déclaration, les deux parties se félicitent des progrès enregistrés dans la coopération bilatérale s'engagent à renforcer leurs relations au niveau stratégique.

La déclaration prévoit davantage de visite de haut rang entre les deux pays et le renforcement des échanges commerciaux, des investissements et de la coopération dans divers secteurs.

Dans la déclaration, l'Arabie saoudite a réitéré son adhésion à la politique d'une Chine.

 

La Chine et les pays du Golfe vont accélérer les
négociations sur un accord de libre-échange
 
Publié le 2012-01-16 09:39:56 | French. News. Cn  
 

RYAD, 15 janvier (Xinhua) -- Le Premier ministre chinois Wen Jiabao, en visite en Arabie saoudite, et le secértaire général du Conseil de coopération du Golfe (CCG) Abdullatif al-Zayani ont convenu dimanche d'accélérer les négociations pour parvenir à un accord de libre-échange.

M. Wen a indiqué que l'établissement d'une zone de libre- échange allait accélérer la coopération commerciale et économique entre la Chine et le CCG, renforcer leurs relations et avoir une influence positive sur le monde.

La Chine est prête à adopter une approche stratégique et holistique et à faire des efforts avec le CCG pour saisir les opportunités, renforcer les consultations et parvenir à un accord le plus tôt possible, a indiqué le chef du gouvernement chinois.

Face à la crise financière mondiale, la Chine va établir la coordination avec le CCG pour faire face conjointement aux défis et mieux sauvegarder les intérêts mutuels, a-t-il ajouté.

Se félicitant du bon développement des relations entre les pays du Golfe et la Chine, le secrétaire général du CCG estime que la coopération économique fructueuse favorise les efforts des pays du CCG pour faire face à la crise financière et maintenir une croissance économique stable.

Le CCG et ses membres regardent les relations avec la Chine d'un point de vue stratégique apprécient le rôle important que la Chine a joué dans les affaires régionales et internationales, selon M. al-Zayani.

Il a déclaré que le CCG va renforcer le dialogue stratégique avec la Chine et s'efforcer de terminer, au plus tôt, les négociations sur la zone de libre-échange.

Le CCG, a-t-il dit, va élargir la coopération avec la Chine dans le commerce, les investissements, la coopération énergétique et les échanges entre peuples.

Le Premier ministre chinois est arrivé samedi soir en Arabie saoudite après une visite officielle au Népal. A Ryad, il a rencontré les dirigeants saoudiens et le secrétaire général de l'Organisation de la coopéeration islamique.

Après son séjour en Arabie saoudite, M. Wen se rendra aux Emirats arabes unis et au Qatar.

 

NOTA BENE :

Pour rappel, voici la carte avec la planification des modifications frontalières prévues par les USA. Vous conviendrez que les désordres à l'oeuvre actuellement ne sont encore que l'amuse-bouche; les choses sérieuses débuteront avec l'Iran (si cela arrive, car faute de moyens...) et les monarchies du Golfe où le conflit interconfessionnel est vivement encouragé, afin de profiter du chaos pour la transformation stratégique made in Pentagone.

www.french.news.cn

Les commentaires sont fermés.