Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2012

La Syrie reçoit un nouveau soutien armé de la Russie, au nez et à la barbe des USA et en toute légalité internationale.

Moscou livrera 36 avions d'entraînement à Damas (journal)

Avion d'entraînement et de combat Iakovlev Iak-130
10:26 23/01/2012
 
MOSCOU, 23 janvier - RIA Novosti

Moscou et Damas ont signé un contrat pour la livraison de 36 avions d'entraînement et de combat Iakovlev Iak-130, rapporte lundi le quotidien russe Kommersant citant une source proche de l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport).

Selon le jornal, le montant du contrat s'élève à environ 550 millions de dollars (15,3 millions pour un appareil). Dans le même temps, Rosoboronexport et le groupe aéronautique Irkout, qui construira les avions, se sont refusés de tout commentaire officiel sur ce point.

Le quotidien cite également des experts qui estiment que les contrats russo-syriens portant sur la livraison d'armes et d'équipements militaires risquent de connaître le sort des accords conclus entre Moscou et Tripoli à l'époque de Mouammar Kadhafi. Les sanctions imposées par le Conseil de sécurité de l'Onu à l'encontre du régime libyen ont coûté à la Russie 4 milliards de dollars de pertes.

"Il s'agit d'un contrat à haut risque", estime le directeur du Centre d'analyse des stratégies et technologies Rouslan Poukhov. "Vu l'instabilité politique qui règne en Syrie et la pression croissante de la part des Etats-Unis, il est difficile de prédire ce qui va se produire".

Début janvier, l'ambassadrice américaine à l'Onu Susan Rice s'est déclarée préoccupée par les livraisons d'armes russes à Damas, rappelle le journal. En réponse, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a indiqué que Moscou ne vendait à la Syrie que "ce qui n'était pas interdit par le droit international".

10:53 Publié dans Armement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : www.rian.ru

Les commentaires sont fermés.