Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2012

Poutine met en branle ses projets de futur grenier alimentaire que pourrait devenir, selon ses voeux, la Russie en se tournant vers l'Asie.

Russie propose aux pays asiatiques les projets agraires

 
27.01.2012, 01:16

© Flickr.com/IRRI Images/cc-by
     

 

La Russie a proposé aux pays asiatiques les projets agraires sérieux en Extrême-Orient. Ils sont évalués à des dizaines de milliards de dollars, a dit le vice-ministre du développement économique Andrei Slepnev.

Il est possible de cultiver le soja, le riz ou les céréales largement demandés au Japon, à Singapour, au Vietnam et en Thaïlande.

Selon Slepnev, les partenaires orientaux sont en train d’examiner les initiatives russes. En ce qui concerne la dépopulation de la région, à son avis, il faut le régler très ponctuellement compte tenu des facteurs géopolitiques.

Les commentaires sont fermés.