Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2012

Le président syrien Bachar Al-Assad ne devra plus compter sur le soutien chinois. La Chine a dû obtenir une belle compensation par les USA pour cette volte-face. La Russie est isolée.

La Chine ne soutient plus Bachar al-Assad

Sujet: Troubles en Syrie(70 articles)

 
16.02.2012, 21:41

Photo: RIA Novosti
     

Le premier ministre chinois Wen Jiabao a fait une déclaration tout à fait inattendue à une conférence de presse ce jeudi à Pékin.

« La Chine ne soutient aucun coté dans le conflit syrien, y compris le gouvernement du président Assad », a-t-il dit.

Les commentaires sont fermés.