Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2012

L'Ukraine fait un premier pas dans la direction de l'Union eurasiatique en exprimant sa volonté d'intégrer la zone de libre échange de la CEI. Petite oeillade condescendante à l'Union européenne qui fait la fine bouche.

CEI/zone de libre échange: accord profitable pour Kiev

CEI/zone de libre échange: accord profitable pour Kiev
16:46 20/03/2012
 

L'Ukraine est intéressée par la création d'une zone de libre-échange dans le cadre de la Communauté des Etats indépendants (CEI), a annoncé mardi le porte-parole du ministère ukrainien des Affaires étrangères, Oleg Volochine.

"Nous sommes très intéressés par la mise en œuvre d'une zone de libre-échange dans le cadre de la CEI. Ceci permettra de résoudre plusieurs problèmes auxquels font face nos exportateurs dans la région", a-t-il déclaré lors d'un point de presse.

Dimanche, le président Viktor Ianoukovitch a déclaré dans une interview à la chaîne Russie 24 que l'Ukraine ratifierait l'accord de libre-échange dans les plus brefs délais.

Signé le 18 octobre à Saint-Pétersbourg par l'Arménie, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Moldavie, la Russie, le Tadjikistan et l'Ukraine, l'accord remplacera de nombreux documents multilatéraux et une centaine d'accords bilatéraux réglementant le libre échange des produits au sein de la communauté.

Le document est destiné à simplifier les relations économiques et commerciales entre pays signataires et à créer des conditions favorables à l'approfondissement de l'intégration sur la base des règles de l'OMC.

Mardi, ce document a été examiné par la chambre basse du parlement russe.

Les commentaires sont fermés.