Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2012

Petit lexique du partisan européen. (XXVII). Sachons dès aujourd'hui de quoi l'on parle lorsqu'on use et abuse de certains mots!

◘ 27 - IDÉOLOGIE(S) OCCIDENTALE(S)

wall_s10.jpgLes idéologies occidentales sont des idéologies héritant de la laïcisation du judéo-christianisme, partageant sa finalité postulée de réalisation rationnelle et déterminée par une Raison universelle d'un bonheur individualiste, et partant, prônant l'égalitarisme et la construction d'une civilisation mondiale, “occidentale”. L'axiomatique des 3 idéologies occidentales s'organise autour des 3 concepts clés : individu, raison, bonheur. C'est la “triade” de l'idéologie occidentale, partagée par tous, de l'extrême conservatisme au néo-marxisme. Bien que rivales, les idéologies occidentales partagent le même projet et la même conception-du-monde. La fin du XXe siècle consacre leur rapprochement, par rétraction autour de la philosophie des droits de l'homme, par arrêt de leur progression et de leur stratification théorique et intellectuelle. Elles entrent dans leur “troisième âge” : le premier religieux, se confondit avec le christianisme, le second — du XVIIe au XXe siècle —, avec la montée et le progrès des doctrines égalitaires ; aujourd'hui, nous vivons l'application pratique et sociologique des postulats des idéologies occidentales qui finit par se confondre avec les faits sociaux, et qui s'intériorise dans les mentalités. Triomphantes dans les formes, mais en déperdition de sens, installées mais vieillisantes, les idéologies occidentales appellent un renversement, une relève. Les temps sont mûrs pour le surgissement d'une idéologie européenne reposant sur une vue-du-monde qu'on peut peut-être qualifiée — pour faire référence à une très ancienne tradition — d'hyperboréenne.

Les commentaires sont fermés.