Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2012

Barack Obama mine le terrain des républicains en affirmant que l'Iran a le droit d'entretenir un programme nucléaire civil. Netanyahou doit écumer de fureur à Tel Aviv.

L'Iran a le droit à un programme nucléaire civil, dit Obama
Publié le 2012-04-07 08:46:43 | French. News. Cn  
 

WASHINGTON, 6 avril (Xinhua) -- Dans un message au guide suprême iranien, le président des États-Unis Barack Obama a déclaré que Téhéran pourrait avoir un programme nucléaire civil à condition de ne jamais rechercher l'arme atomique, rapporte vendredi le Washington Post.

"Le président Obama a signifié à l'Iran que les États-Unis accepteraient un programme nucléaire civil iranien si le guide suprême Ali Khamenei peut étayer son affirmation publique récente selon laquelle son pays +ne rechercherait jamais l'arme atomique+", indique ce reportage.

Le journal a indiqué que ce message oral avait été transmis à M. Khamenei par le biais du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, qui s'est rendu en visite à Téhéran la semaine dernière.

"Quelques jours avant de se rendre en Iran, M. Erdogan a eu une réunion de deux heures avec M. Obama à Séoul, au cours de laquelle ils ont discuté de ce que dirait M. Erdogan à l'ayatollah sur la question nucléaire et la Syrie", indique ce reportage.

Au cours de cette réunion, M. Obama a déclaré à M. Erdogan que les Iraniens devraient réaliser que le temps pour trouver une solution pacifique est limité et que Téhéran devrait profiter de la fenêtre de négociations actuelle, selon ce reportage.

Toutefois, M. Obama n'a pas précisé si l'Iran serait autorisé à enrichir de l'uranium au niveau national et cette question délicate reste de toute évidence à résoudre lors des discussions prochaines entre l'Iran et les six puissances internationales, selon le reportage.

Le reportage ajoute que M. Erdogan aurait transmis le message de M. Obama à M. Khamenei lorsqu'ils se sont rencontrés en Iran.

Selon des informations antérieures, les six puissances mondiales et l'Iran doivent se réunir à Istanbul en Turquie les 13 et 14 avril pour des discussions sur le programme nucléaire controversé de Téhéran.

Toutefois, l'Iran a récemment proposé que Bagdad soit également envisagé comme lieu de cette réunion. Cette question n'a pas été finalisée jusqu'à présent.

Les commentaires sont fermés.