Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2012

Des troupes de parachutistes russes vont prendre d'assaut l'aéroport de Denver dans le Colorado (USA). L'annonce est surprenante par l'étrange silence médiatique des groupes de presses. La Russie, adhérant au NWO? Pierre Hillard a donc raison.

Des paras russes dans le Colorado

27/04/2012

Une nouvelle, venue de Russie de source officielle, et sans commentaires officiels, jusqu’ici (à notre connaissance), du côté US, s’avère intrigante et inhabituelle, et provoque des réactions très diverses et diversifiées. Il s’agit de l’annonce d’un exercice commun antiterroriste, à la fin du mois de mai (24-31 mai) entre forces russes et forces US, aux USA même, principalement dans l’État du Colorado. Les forces russes sont composées de détachements de parachutistes, les forces US étant également présentées comme des unités parachutistes, et le thème est bien entendu la définition passepartout de la lutte contre le terrorisme. La décision de tenir cet exercice commun a été prise en décembre dernier, au cours d’une rencontre “entre le commandement russe des forces aéroportées et une délégation militaire US”, à Moscou, en décembre dernier ; c’est la partie US qui a proposé cette fiesta.

La nouvelle a notamment été annoncée par Russia Today, le 25 avril 2012, à partir d’une communication officielle du ministère russe de la défense.

«“This is the first time such an event is being held,” Russian Defense Ministry spokesman Col. Aleksandr Kucherenko stressed, announcing the plan. “The Russian airborne will contribute a special task group that will exercise with US special service weapons.” […] Russian soldiers will receive preparatory training in Colorado’s Fort Carson with the US weaponry and equipment they are to use during the operation. The drills include parachuting, operation planning, reconnaissance, assault operations and evacuations by helicopter. “According to the exercise scenario, soldiers of the two countries will hold a tactical airborne operation, including reconnaissance of an imaginary terrorists' camp and a raid,” Colonel Kucherenko revealed.»

D’une façon assez révélatrice (mais de quoi, précisément ?), la presse spécialisée US si prolixe en général ne s’est guère intéressée encore à l’affaire, dans les premières réactions notables. Attend-elle une annonce officielle US, montrant par là une audace intellectuelle limitée ? Il s’agit pourtant d’une occurrence spectaculaire, et significative par le fait lui-même. Il est rare, sinon rarissimes, que les USA invitent sur leur sol des détachements de forces armées étrangères qui n’entrent pas dans le cadre d’une alliance que dominent les USA, et plus encore, au niveau symbolique dans aucun doute, des forces armées russes, héritières de l’Armée Rouge. (La symbolique de la présence physique sur le sol US, – au contraire de manœuvres navales ou aériennes, – est évidemment très forte, et l’on sait le Pentagone, très Moby Dick en l’occurrence, sensible à la symbolique.) Bien entendu, il semble que cela soit la première fois que des troupes russes de combat évoluent ainsi sur le sol US, alors qu’il y a déjà eu au moins un exercice commun, au début 2001, mais qui n’impliquait que des techniciens et portait sur la gestion théorique de batteries (également théoriques) de missiles d’un réseau antimissile.

Au 26 avril, nous n’avions relevé qu’un rapide commentaire d’un site spécialisé (Canada et USA), WarNews.com, qui diffuse des articles sur les questions de défense, dont l’éditeur est, comme on le voit, d’origine russe, mais dont l’orientation est nettement dans le courant général de la presse spécialisée US… Et ce commentaire (au 26 avril 2012) est purement technique, quoique original…. «My Comment: Memo to the U.S. .... you are going to meet the best that Russia has in their military .... and from my own experience (two of my cousins served as paratroopers) these guys are not only excellent soldiers that will learn a considerable amount during their visit .... but I know that they will also teach U.S. soldiers a thing or two during their stay.»

…Par contre, nombre de sites plutôt portés à une analyse “souterraine” des évènements se sont immédiatement intéressés à la chose. (On parle de sites que certains qualifient de “complotistes”, mais si cette dimension existe dans la catégorie que nous signalons, elle ne suffit pas, loin de là, à la définir.) Il y a des observations plutôt anecdotiques, où l’on trouve une extrême sensibilité à un symbolisme qui n’est pas très significatif, qui est lui aussi anecdotique. Exemple, le site Deathby1000papercuts.com (Oups), qui observe le 25 avril 2012 une similitude entre le cadre de ces manœuvres et les scénaristes d’Hollywood… «Purely coincidental we’re sure, the location Russian airborne forces will participate in a joint military exercise with U.S. Special Forces in May, Ft. Carson Colorado. The joint training exercise the first time in American history armed Russian troops will be on American soil; Russian troops trained to use U.S. military weapons. The fictionalized setting for the 1984 film Red Dawn, Calumet Colorado…»

Plus intéressant est le développement qu’accorde à cette affaire le site WhatDoesItMeans.com, conduit par “Sorcha Faal”. (Ce site que certains jugent proche des organisations russes, dont nous avons déjà dit un mot le 27 février 2012.) Là encore, nous nous référons à un texte de ce site assez mystérieux, en prenant nos précautions. Il se trouve que le texte est très vite mis en ligne, par rapport à une information officielle et référencée, ce qui déjà l’innocente complètement du soupçon d’une complète fabrication que certains peuvent porter à son encontre. Cela vaut de suivre les indications que donne le site, qui peuvent aussi bien refléter certaines observations ou préoccupations du côté russe. (Sur WhatDoesItMeans.com, le 24 avril 2012.)

«A bizarre report prepared by the Federal Service for Military-Technical Cooperation that is circulating in the Kremlin today on the joint US-Russia military drills taking place next month in the State of Colorado says that the plans received from the Americans call for Russian Airborne Troops (VDV) during this strange exercise to “take and hold” the Central Intelligence Agencies (CIA) main facility, the National Security Agencies (NSA) main facility and the Denver International Airport (DIA). […]

»Puzzling to Russian military analysts about this exercise, this report says, are that according to the American plans, Russian airborne troops (using US weapons that they had previously trained with at Fort Carson) will fly to and than parachute from their planes having the objectives of seizing the CIA’s main computer facility in Denver, the NSA’s main computer facility in Bluffdale, Utah, and taking control of main runways and terminals of the Denver International Airport.

»The purpose of seizing the Denver International Airport, this report continues, is for the evacuation of the key personal and equipment previously “freed” from the CIA’s Denver base, and the NSA’s base in Utah, who were, supposedly, under “imminent threat” from an unspecified enemy, according, that is, to the American scenario for this war game.»

Dans une référence donnée dans le texte, on est renvoyé à un développement extérieur concernant l’aéroport de Denver (Denver International), puisqu’effectivement cet aéroport serait un des points stratégiques dont la “défense” serait confiée aux troupes russes dans l’exercice de la fin mai. Cet aéroport semble être un réceptacle extraordinaire de toutes les interprétations et thèses les plus complexe, les plus ésotériques, etc. La référence qui est donnée est celle du site Skeptoid.com, en date du 23 février 2010, qui examine l’hypothèse qui fait de cet aéroport, dont la géométrie générale rappelle la croix gammée, le siège d’une gouvernance mondiale (New Worl Order) attribuée aux Illuminati… Le texte, extrêmement long et fourni, donne effectivement nombre de détails et indications réelles qui peuvent nourrir toutes les hypothèses qui sont évoquées («On the surface, Denver International Airport seems like any other modern airport. It's new, it's clean, it's big, and it's modern. But some investigators have found more to it than meets the eye. Much more. Claims abound that Denver International was designed and built by the Illuminati as the headquarters for the global genocide that will trigger the New World Order…»)

Que conclure de tout cela ? D’abord, qu’il est difficile justement de conclure, mais aussi, ensuite et aussitôt, que nous vivons une époque qui invite souvent par les mystères et les symboles qu’elle dispense, à nombre de conclusions audacieuses. Si les éléments opérationnels de “Sorcha Faal” sont justes, on comprend que les Russes soient eux-mêmes plongés dans une spéculation intriguée. Les “opérations” telles qu’elles sont présentées peuvent aussi bien ressembler à des simulations de situations insurrectionnelles liées à la situation interne des USA, – mais alors, qu’est-ce que les paras russes viennent faire dans cette galère ? La mention comme l’un des thèmes et des lieux de l’exercice de l’énorme nouveau centre de la NSA de Bluffdale, en plein pays mormon et en général présenté avec de nombreuses références ésotériques, ne facilite pas une vision claire de la chose.

…Cerise sur le gâteau, qui montre que nous ne quittons tout de même pas les rives rassurantes de l’américanisme : les paras russes auront le privilège, sur invitation semble-t-il, d’assister à un match de base-ball, le 27 mai, à Colorado Springs. Si l’on ajoute une semaine d’entraînement préliminaire à la base de l’U.S. Army de Fort Carson, Colorado, on pourra observer que le Pentagone n’est pas avare de montrer tous les secrets de la Grande République aux Russes, – du base-ball aux fusils d’assaut utilisés contre les “terroristes”.

 

Mis en ligne le 27 avril 2012 à 12H03

Commentaires

je doute que sa soit facile

Écrit par : lue | 12/05/2012

Les commentaires sont fermés.