Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2012

Dans le cadre de la Conférence se déroulant à Moscou et devant discuter de la position agressive des USA sur l'espace extérieur, le général Makarov a annoncé clairement le recours à une frappe préventive sur les sites ABM de l'UE.

Défense antimissile : Russie portera une frappe si nécessaire

 
3.05.2012, 23:01

Défense antimissile : Russie portera une frappe si nécessaire

Photo: RIA Novosti
     

 

La Russie pourrait décider d’une frappe préventive contre des cibles de la défense antimissile européenne dans le cas d'aggravation de la situation. Cela a été annoncé ce jeudi à une conférence sur la défense antimissile à Moscou par le chef d'état-major général des Forces armées de Russie, le général d'armée Nikolaï Makarov.

« Compte tenu du caractère déstabilisant du système de la défense antimissile, à savoir, la création de l’illusion du désarmement, la décision de recourir de manière préventive aux armes disponibles sera prise en cas d'aggravement de la situation », a souligné Makarov.
 

La Russie propose un nouveau concept de défense antimissile européenne

 
3.05.2012, 21:47
La Russie propose un nouveau concept de défense antimissile européenne
Photo: RIA Novosti
     

Le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie Nikolaï Patrouchev a proposé un nouveau concept de défense antimissile européenne en remplacement de celui qui est actuellement créé par l'OTAN. C’est avec cette déclaration que Patrouchev a participé à la conférence internationale « Facteur de la défense antimissile dans la formation d'un espace de sécurité nouveau », qui se déroule ce jeudi à Moscou.

Selon Patrouchev, ce travail devrait être mené conjointement, pour que le système de défense antimissile renforce la sécurité de tous les pays du continent. Par ailleurs, un tel système commun reviendrait beaucoup moins cher aux deux parties.

La Russie avait déjà proposé à plusieurs reprises au côté américain des compromis sur la création d’un système de défense antimissile, mais les Etats-Unis refusent ces propositions.

Les commentaires sont fermés.