14/05/2011

Un nouveau club de foot (Neuchâtel Xamax FC - super league) racheté par un Russe (Boulat Tchagaïev).

Un homme d’affaires russe achète un club de football suisse

 
14.05.2011, 16:41

Logo

L’homme d’affaires russes Boulat Tchagaïev a acheté le club de football suisse Neuchâtel Xamax FC. La transaction a reçu aujourd’hui l’aval des actionnaires du club. Xamax évolue en Super League mais a essuyé dernièrement plusieurs défaites importantes.

L’ancien footballeur russe Andreï Roudakov est nommé président. Ce n’est pas le premier club étranger acheté par un homme d’affaires russe. Ainsi le célèbre Chelsea Football Club appartient à Roman Abramovitch, la troisième fortune de Russie.

15:32 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : www.ruvr.ru

24/04/2011

Ce dimanche est également à marquer d'une pierre blanche pour les Belges avec un champion qui émerge dans un sport réputé anglo-saxon.

Golf: Nicolas Colsaerts gagne l'Open de Chine

Belga

Mis en ligne le 24/04/2011

A 28 ans, ce Bruxellois du Waterloo Golf Club, aura résisté à la pression lors d'un 4e parcours qu'il abordait en tête au classement général (-18).
La victoire de Nicolas Colsaerts à l'Open de Chine dimanche à Chengdu, la première d'un golfeur belge sur le Circuit européen depuis 37 ans est "le fruit d'un long travail et l'image d'un puzzle qui s'est assemblé correspond le mieux à cette étape importante que vient de franchir Nicolas", a confié son manager Vincent Borremans.

"C'est le fruit d'une progression de 2-3 ans. Il est resté très calme, gardant beaucoup de confiance. Ce n'était pas facile. En tête après le 3e tour, il laissait le soin à ses poursuivants d'attaquer sur le dernier parcours et ils s'en sont donnés à coeur joie. Ce n'est qu'après le 16e trou qu'il a senti un peu de nervosité".

Pour son 181e tournoi, Nicolas Colsaerts a réussi à aller jusqu'au bout "alors qu'il était passé près d'une grande victoire déjà en 2003, en 2005 et en 2006. Le travail qui a été effectué cet hiver, au niveau du putting notamment et cette maturité en plus, ont été importants. Il a aussi toujours gardé le même staff, le même entraîneur (Michel Vanmeerbeek) et tout se met en place, en même temps, chez lui. C'est la clé d'un succès qui va changer beaucoup de choses.

Il va rentrer dans le top 15 européen, progresser au classement mondial, recevoir des invitations pour des grands événements. Et penser à disputer les tournois majeurs dont tout golfeur rêve: le Masters, l'US Open,....

Il y a eu des moments difficiles dans sa carrière, mais lui et son entourage, dont ses parents, ont toujours gardé la foi et vont pouvoir savourer ce succès".

"C'est une étape qu'il franchit. Il va pouvoir se mesurer au meilleurs golfeurs du monde, et plus seulement européens ou asiatiques. Cela va encore prendre du temps, mais la confiance et la sérénité sont bien là. Dans l'immédiat, sur le circuit européen, il va faire l'impasse sur la Corée (à Icheon du 28 avril au 1er mai) et revenir en Belgique. Puis ce sera peut-être Barcelone (5-8 mai). En tous cas, Wentworth (26-29 mai) est son prochain grand objectif, un tournoi qu'il adore."

15:30 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : www.lalibre.be

Une très jolie victoire qui surgit à point nommé. Un beau présent pour la communauté arménienne.

BOXE
Vic Darchinyan s’impose par KO face à Yonnhy Perez
l’Arménien dédie sa victoire au 96ème anniversaire du génocide

 

 

 

Hier soir à Los Angeles, l’Arménien Vic Darchinyan s’est imposé par K.O. au 5e round face au Colombien Yonnhy Perez pour la ceinture mondiale IBO des super-légers. Dès le premier round, Vic Darchinyan montrait sa puissance sur le Colombien en portant quelques sévères coups. Au 2e round, l’Arménien expédiait Perez au tapis. Très marquée, et souffrant de l’arcade sourcilière, les arbitres décidaient au 5e round d’arrêter le combat alors que Vic Darchinyan menait 50-44 aux points. Le représentant de l’Arménie qui portait la date de "1915" sur sa ceinture, compte désormais 36 victoires (27 par KO), 3 défaites et 1 nul en 40 combats professionnels. Yonnhy qui avait gagné 20 de ses 22 combats et subi une seule défaite, ajoutera une nouvelle défaite à son palmarès. Vic Darchinyan dédie quant à lui sa victoire au 96ème anniversaire du génocide arménien exécuté par la Turquie en 1915.

Krikor Amirzayan

15:05 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : www.armenews.com