04/12/2010

Le saviez-vous... que c'était sur Jekyll Island en Géorgie que fut créée secrètement la Federal Reserve et son précieux artisan Paul Warburg?

L'île de Jekyll, ou île Jekyll, Jekyll Island en anglais, est une île sur la façade maritime de la Géorgie, proche de l'île de SapeloChristophe Poulain Dubignon (1739-1825), commandant du vaisseau et jeune retraité de la Compagnie des Indes fuyant révolution française a fondé en 1792 en une dynastie de planteurs de coton, qui ont contribué au développement de cette culture au tout début du 18ème siècle, en particulier en utilisant le Sea island cotton, une variété à meilleurs rendements.

Avec un capital de 240 000 livres, il s'agit de mettre en valeur près de 4 000 hectares de terre, dans un secteur mis en valeur par le général britannique James Oglethorpe à partir de 1738. Parti de Sapelo, en revendant ses parts, il a ensuite poursuivi ses activités à Jekyll island, dont il devient l'unique propriétaire. Financée par l'armateur et négrier de Saint-Malo Pierre-Jacques Meslé de Grandclos, la colonie a ensuite été rejointe par les Réfugiés français de Saint-Domingue en Amérique.

La maison et le cimetière de famille de Christophe Poulain Dubignon sont toujours là sur Jekyll island, que sa famille a revendue en 1886 pour 125 000 dollars à un groupe de millionnaires souhaitant en faire une réserve de chasse et de pêche.

C'est dans ce club qu'en novembre 1910 fut créé la Réserve Fédérale américaine

US Locator Blank2.svg
Île de Jekyll
Île de Jekyll
Jekyll Island (en)
Géographie
Pays Drapeau : États-Unis États-Unis
Archipel Sea Islands
Localisation Océan Atlantique
Coordonnées 31° 04′ 12″ N 81° 25′ 13″ W / 31.07, -81.4203
Superficie 23 km2
Administration
Drapeau : États-Unis États-Unis
État Géorgie
Comté Comté de Glynn
Autres informations
Fuseau horaire UTC-5

NB: C'est le soir du 22 novembre 1910, depuis la gare de Hoboken dans le New Jersey et dans un train privé, qu'une délégation constituée des financiers les plus importants du pays partit en mission secrète vers la Jekyll Island. Train dont la Compagnie des Chemins de fer avait reçu l'ordre de tracter vers un quai non-fréquenté. Celui qui menait cette délégation était le sénateur Nelson Aldrich, chef de la Commission Monétaire Nationale. Il était accompagné de son secrétaire particulier (Shelton), de A. Piatt Andrew (secrétaire-adjoint au Trésor et assistant spécial de la Commission Monétaire Nationale), de Frank Vanderlip (président la National City Bank of New York), de Henry P. Davison (associé principal dans J.P. Morgan Company), de Charles D. Norton (président de la First National Bank of New York, de Benjamin Strong (un lieutenant de J.P. Morgan), et de Paul Warburg (Kuhn, Loeb & Co. à New York). Ils séjournèrent dans cette propriété privée isolée et totalement protégée des regards indiscrets durant une semaine (9 jours). Afin d'assurer le secret, ils ne s'appelèrent jamais par leur nom pour que les domestiques ne puissent jamais révéler au monde ce qui se tramait. Seuls les prénoms avaient cours. Après ce séjour, d'ailleurs, les domestiques reçurent quelques récompenses pour leur loyaux services en se voyant offrir de jolies vacances. Cette délégation s'était baptisée le "Club de chasse de Jekyll Island". Tout au long de cette longue semaine, ce club mettait en jeu le futur contrôle de la monnaie et du crédit des Etats-Unis. Jekyll Island permît que la banque centrale qui serait établie aux Etats-Unis donnât à ces banquiers tout ce qu'ils avaient toujours désiré. Comme il était le plus compétent sur le plan technique parmi les présents, Paul Warburg fut chargé de réaliser la plus grande partie de la conception de ce projet. Le fort accent étranger de Warburg leur écorchait les oreilles et leur rappelait constamment qu'ils devaient accepter sa présence si un projet de banque centrale était inventé, qui leur garantît leurs futurs profits. Warburg fit peu d'efforts pour atténuer leurs préjugés et les contesta à chaque occasion possible sur les questions techniques bancaires, qu'il considérait comme sa chasse-gardée.

http://www.minneapolisfed.org/publications_papers/pub_dis...

Paul Warburg's Crusade to Establish a Central Bank in the United States

Paul Warburg was an advocate for a central bank in the United States and was chosen by President Woodrow Wilson to serve as one of the first members of the Federal Reserve Board.

Michael A. Whitehouse
May 1989

Whitehouse is staff assistant in the Office of the Secretary at the Board of Governors in Washington, D.C. He has written and lectured extensively on the early history of the Federal Reserve System and U.S. banking.